Magazine

Mile-Ex par Grégory Paul

Mile-Ex par Grégory Paul

J’aime bien mon barbier et mon barbier m’aime bien. Quelques fois, il y a des situations comme celle-là où on ne sait pas différencier l’amitié du rapport professionnel. L’amitié quand on est plus à l’école primaire ça se fait en s’imposant un peu. Enfin du point de vue de mon expérience personnelle. Parce que mon barbier avait faim, que j’avais faim aussi et que j’étais le dernier client, on a décidé d’aller manger ensemble. Comme ça, pour rien.

Read more
Cours pratique pour une première taille sans anicroche

Cours pratique pour une première taille sans anicroche

Nous sommes, disait-on, au lendemain de la malheureuse saga post bug de l’an deux milles, dans l’ère communicationnelle. Je suis forcé, oui, d’admettre que nous communiquons, beaucoup. Et, les forces communicationnelles se spécialisent. Ce faisant, j’ai une idée très claire de ma représentation dans le monde, c’est comme si le mythe, tragique finalement, de Narcisse s’actualisait un peu à tous les jours.

Il arrive toujours la même chose quand il est temps, parce que, quelques fois, il faut le dire, il est temps de s’occuper de soi-même; je fige. Dans le miroir ou devant la représentation d’autres hommes à qui j’aimerais bien ressembler, mais pas trop, mais quand même, mais…

Read more
Philosophie

Philosophie

L’emporium était le principal port fluvial de Rome. De là, transigeaient vers le centre de la capitale les meilleurs produits de l’empire. On peut imaginer sans trop se tromper qu’il s’agissait sans doute de l’huile d’olive, du vin et du foie gras de la plus grande qualité que l’humanité n’ait jamais connu puisque des millénaires les séparent de la piètre valeur de leur équivalent industriel.  Les produits étant fait à la main Read more